Up All Night – Le Pilot

Dans les nouveautés NBC de cette rentrée, une nouvelle série grand public, créée par Emily Spivey (Saturday Night Live), a vu le jour : Up All Night.

Cette comédie « single camera » (pas de public) traite un sujet déjà repris mille fois : les nouveaux parents. On y découvre la vie de Reagan (Christina Applegate) et Chris (Will Arnett), couple qui vient d’avoir un enfant et jongle avec le réajustement que cela implique. Le couple, jusque là actif – alcool, sorties imprévues, travail tard,… – doit composer avec cette nouvelle vie, tout en n’étant pas vraiment préparé et prêt à lâcher l’ancienne.

Bon jusque là c’est assez banal je vous l’accorde. La nouveauté de cette série réside dans le partage des rôles : c’est Reagan (la mère) qui est workaholic (boureau de travail en français mais j’aime bien son équivalent anglosaxon ^^) et c’est Chris (le père donc, si vous suivez un peu) qui reste à la maison pour s’occuper d’Amy (le bébé). Bon en plus, il faut ajouter à cela que Chris n’est pas particulièrement doué pour le rôle de père au foyer.

A ces personnages centraux se greffe Ava (Maya Rudolph), présentatrice délurée du talk-show produit par Reagan. Ses rapports humains pour le moins excentriques apportent un coté décalé à la série qui manquerait sinon d’un réel mordant.

Les personnages sont attachants, jouent avec l’humour du quotidien et basent leur comique sur des situations « classiques » de jeunes parents : Qui s’est levé la dernière fois ? Peut-être devraient-il arrêter de jurer si souvent ? C’est un peu le débat que tous nouveaux parents recontrent, mais traité de manière légère.

Cette série plutôt sympathique est drôle même si elle ne révolutionne pas vraiment le monde de la série. Elle a quand même réussi à attirer 21 millions de téléspectateurs pour la diffusion de son pilote ! Après est-ce que ce premier engouement ne vient pas tout simplement de la popularité du casting… c’est à voir.

Je pense qu’Up All Night a un certain potentiel qu’elle est loin d’assez exploiter. Aller plus loin et prendre des risques pourraient, selon moi, lui être bénéfique pour durer.

Bref, c’est une série rigolote qui fait du bien au moral même si elle ne secoue pas les neurones. C’est gentillet, mériterait de travailler sur l’ébauche de décalage qu’elle laisse poindre, mais reste un moment agréable à passer.

Et vous ? Vous en avez pensé quoi ?

 

Publicités

3 réflexions sur “Up All Night – Le Pilot

  1. Pingback: Les séries du Mercredi «

  2. Pingback: [Pixrls du lundi] Arrested Development… en attendant la saison 4 «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s