[Critique] La saison 4 de Californication

Alors que l’on parle beaucoup de la saison 6 et de ses nombreux futurs guests stars (Marilyn Manson, Maggie Wheeler, Maggie Grace, Jose Garcia, Tim Minchin) le DVD de la saison 4 de Californication vient tout juste de sortir.

Toute une saison où le séduisant mais puérile et insouciant Hank Moody répond de ses actes envers la jeune Mia tout en essayant de monter un film autour de son livre à succès.

Une saison qui dans un sens aurait pu conclure la série si celle-ci l’avait voulu. Ca aurait été une jolie conclusion.

En plus de sa femme qui ne quitte pas ses pensées, Hank croise le chemin de magnifiques femmes dans toute la saison. Addison Timlin interprète Sasha Bingham une jeune actrice très très motivée pour incarner le  rôle de Mia dans le film en cours de production. Très séduisante c’est une femme forte, avide de sexe, un point commun qu’elle a avec notre héros qu’elle mène souvent à la braguette.

Carla Gugino joue quant à elle le rôle d’Abby Rhodes, l’avocate de Hank. Elle aussi séduite, elle jongle entre l’envie d’envoyer paître Hank et l’envie de lui faire des choses plus amusantes. Ils trouvent rapidement un terrain d’entente qui permet à Hank de suivre son procès avec le moins de stress possible 🙂

Même si la morale d’Hank Moody est plus que douteuse, ce que j’apprécie fortement dans cette série c’est qu’il n’est pas si dégueulasse que ça. Il n’abuse pas des frêles et naives jeunes filles. Toutes les femmes avec qui il couche sont plus que consentantes voire même ce sont elles qui « dominent » Hank. Parfois, il a l’air plus d’un Toy Boy qu’un vil séducteur. Il ne fait que réveler lâ bestialité sexuelle de toutes ces femmes.

La vie d’Hank ne se résume pas qu’aux histoires de fesses. Sa famille compte plus que tout. Après avoir appris ce qu’il s’est passé avec Mia, Karen a renoncé à son histoire avec Hank. Elle ne peut pas s’empêcher de le soutenir tout le long de son procès tout de même. Profondèment attachée à lui elle pense également à sa fille avec qui il est si proche.

Becca tombe dans une jolie dépression. trahie par son père qui a couché avec sa soeur par alliance, trahie par Mia qu’elle considérait comme une soeur. Becca est même prête à gagner sa vie de son côté pour pouvoir vivre seule. C’est comme ça qu’elle rencontre un groupe de rockeuses menée par une chanteuse nommée Pearl (Zoé Kravitz) et c’est ainsi que Karen rencontra Ben le charmant père de Pearl au grand désespoir de Hank.

En parallèle, Charlie, le meilleur ami de Hank est en train de se séparer de sa femme Marcy. Celle-ci tombe sous le charme du producteur du film et réalise à sa grande surprise qu’elle est enceinte de Charlie. Ce dernier quant à lui s’est donné un nouveau challenge, passer de 11 partenaires sexuels à 100 pour oublier sa femme. Et on dirait que cet espèce de « gros bébé géant » va y arriver.

Enfin voila, il s’en passe des choses dans cette saison. Mon personnage/guest préféré reste Eddie Nero interprété par Rob Lowe. Eddie c’est la star en vogue camée et oscarisée qui veut interpréter le rôle de Hank dans le film de la série. Complétement fou, c’est pourtant lui qui m’a aidé comprendre la beauté de Californication.

 » C’est clair que c’est pas une histoire de baise et chatte mouillée (Ndlr: pardon mais je ne cite que le personnage) C’est un mec qui essaye de rester debout alors que tout part en couille. Ca parle de la vie, de l’amour, du sexe et de la grande faucheuse toujours tapie dans l’ombre. Ca parle d’homme, de mari, de femme, de fille et de père »

Je vais m’empresser de me mettre à la saison 5… Je suis bien curieuse de savoir ce qui va arriver à Hank maintenant que ce chapitre est clôt.

En bonus une interview de Pam Adlon (Marcy) et David Duchovny (Hank) à retrouver dans le coffret DVDs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “[Critique] La saison 4 de Californication

  1. cool ça me rappelle une photo de David D. que j’ai vue dans un magazine TV quand j’étais petit il était tout nu avec une « cup of tea » pour cache sexe … un bel homme musclé avec des grosses cuisses malgré ses traits fins !

  2. Pingback: [Questions-Réponses] On prend le temps de vous répondre «

  3. Pingback: [Nouvelle série] The Mindy Project – FOX «

  4. Pingback: [Californication] God Hates Us All, le livre d’Hank Moody «

  5. Pingback: [Pixels du lundi] – David Duchovny pour Redskins «

  6. Pingback: [Jeu concours] Californication, saison 5 – Hank Moody est de retour ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s